La place Saint Marc / Piazza San Marco



Située au bord du Grand Canal de Venise, la place Saint Marc demeure incontestablement le coeur de la Cité des Doges, le lieu mythique où des milliers de touristes convergent chaque jour, quelque soit la saison...

La place Saint Marc à Venise

La piazza San Marco constitue un véritable lieu de pèlerinage ! Elle est la seule place de Venise à porter et mériter le nom et titre honorifique de "piazza" car toutes les autres places de la ville sont appelées "Campo". La place Saint Marc constitue donc un lieu réputé et prestigieux qui dispose d’un statut spécifique la distinguant nettement des autres places de Venise.

PNG - 510 ko
Vue aérienne sur la Place Saint Marc

L’origine du nom de la place Saint Marc renvoie à l’évangéliste et disciple de Jésus-Christ : Marc. Il est l’un des premiers convertis au Christianisme et connu pour être l’auteur de l’évangile selon Marc dans le Nouveau Testament. La représentation de cet apôtre est fréquemment symbolisée par un lion devenu véritable figure allégorique et emblématique de la République de Venise. Partout dans la ville et sur de nombreux édifices, le lion de Saint Marc est présent ! Il demeure pour toujours un symbole important au coeur de la Cité historique, le bienveillant et protecteur chrétien de Venise.

Dans le passé, la piazza San Marco était le centre politique, religieux et administratif de la ville. Mais aujourd’hui, l’intérêt qu’on lui porte est avant tout purement architectural, historique et touristique, car la place constitue le passage obligé des touristes.

La place Saint Marc est légendaire car elle regroupe trois des plus célèbres et des plus impressionnants édifices de Venise : la Basilique Saint Marc, le Campanile de Saint Marc et le Palais des Doges.

JPEG - 20.5 ko
Piazza San Marco

On peut dire que la place est divisée en deux parties bien distinctes :

- La Piazza San Marco : elle forme un quadrilatère irrégulier bordé par de somptueux monuments. La place Saint Marc correspond à la partie située entre les Procuratie Vecchie, les Procuratie Nuove, le campanile de Saint Marc, la Basilique Saint Marc ainsi que l’aile napoléonienne.

- La Piazzetta San Marco : elle forme une zone entourée par les eaux du Grand Canal, le Palais des Doges et la Libreria Vecchia. Cette piazzeta comporte deux grandes colonnes datant du XIIème siècle. Jadis, elles étaient le lieu des exécutions capitales.

La place Saint Marc est extrêmement populaire ! Sous ses arcades, on y trouve de nombreuses boutiques ainsi que des cafés qui font la joie des passants, le Caffè Florian datant de 1720 est le plus célèbre de la piazza. Cette dernière est toujours envahie par de nombreux pigeons, ce qui amuse la plupart des touristes qui y passent.

Pendant les périodes de crue, il est très fréquent que la Piazza soit inondée... alors prudence ! Si vous souhaitez voir la Place Saint Marc, vous pouvez l’admirer en direct sur notre page webcam.

Les édifices de la Place Saint Marc

La Piazza San Marco constitue un lieu chargé d’histoire qui concentre de sublimes édifices connus dans le monde entier. Elle est un véritable pilier touristique au centre de Venise :

- Le Campanile de Saint Marc et la Loggetta :
Au IXème siècle, un premier campanile se dresse fièrement sur la place Saint Marc, il constitue une tour de guet essentielle pour la lagune. Mais le monument cède sous son poids faramineux, il est détruit puis reconstruit quelques mètres plus loin, à l’emplacement actuel. Jusqu’au XVIème siècle, le campanile va subir de nombreuses transformations et de perpétuelles agressions (incendie, tremblement de terre...). Un matin de juillet en 1902, une catastrophe survient : la tour haute de 98 mètres s’effondre sur elle-même sans faire aucune victime, excepté le chat suicidaire du gardien du campanile. Reconstruit à l’identique quelques années plus tard, il est aujourd’hui le campanile le plus célèbre de Venise !

La construction de la Loggetta date de 1540, durant les premiers temps, elle servait de salle de réunion pour la noblesse de Venise. Par la suite, elle est devenue la salle de garde du Palais Ducal.

- Les Procuraties Vecchie et Nuove :
Ces deux bâtiments entourent la place Saint Marc et constituent une limite dans l’espace. Autrefois, les Procuraties Vecchie et Nuove abritaient les bureaux des procurateurs de la Cité des Doges. Les Procuraties Vecchie sont plus anciennes et datent du XVIème siècle, le style architectural utilisé est typiquement vénitien. Alors que les Procuraties Nuove ont été construites environ un siècle plus tard... Elles comprennent désormais la bibiothèque Marciana également appelée Libreria Vecchia et le musée archéologique de Venise.

- L’aile Napoléon :
Le bâtiment est très récent puisque sa construction date du XIXème siècle, l’aile Napoléon ferme la Place Saint Marc. L’origine de son nom est historique : à l’époque, les troupes de Napoléon qui occupaient Venise ont détruit une église pour construire cette aile au même emplacement.

- La tour de l’horloge :
L’édifice date du XVème siècle et possède des caractéristiques qui lui sont propres : l’horloge indique les heures, les différentes phases de la lune ainsi que les signes du Zodiac. Au sommet, le Lion de Saint Marc est présent ainsi que la statue de la Vierge Marie.

- La Libreria Vecchia :
Ce sublime monument conçu par Sansovino date de 1550 et constitue l’une des plus grandes bibliothèques d’Italie... Elle abrite également de précieux manuscrits et une riche collection de livres... L’architecture du long bâtiment est extraordinaire car elle possède des caractéristiques des styles romain et vénitien. De somptueuses sculptures viennent parfaire les murs du monument en s’intégrant à la perfection à l’ordonnancement de l’architecture. N’oubliez pas de visiter l’intérieur dans lequel vous pourrez admirer les oeuvres des plus grands maîtres d’art : Titien, Véronèse et Tintoret.

- Les deux colonnes :
Situées sur la Piazzeta Saint Marc, les deux colonnes garnissent la petite place depuis le XIIème siècle. Elles proviennent en réalité de Constantinople, ville pillée par les croisés. Ces deux colonnes sont surmontées des statues des protecteurs de Venise. Vous pourrez admirer le Lion en bronze de Saint Marc, l’emblème de la ville ainsi que la statue en marbre de Théodore qui a vaincu le dragon. Ces figures emblématiques sont des références absolues qui forgent l’Histoire de la Cité des Doges. Autrefois, les exécutions capitales avaient lieu entre ces deux colonnes chargées d’un lourd passé... Aujourd’hui, la superstition des vénitiens fait qu’aucun d’entre eux n’ose passer entre ces deux colossales colonnes !

- La basilique Saint Marc :
Véritable prouesse architecturale aux cinq coupoles, la Basilique est la plus célèbre de Venise et s’impose comme un véritable sanctuaire chrétien ! Elle abrite et garde jalousement les reliques de son Saint Protecteur : l’évangéliste Marc. La Basilique San Marco est l’un des symboles forts de Venise et constitue un lieu de pèlerinage pour les chrétiens du monde entier.

- Le palais des Doges :
Le palais Ducal constitue un repère géographique essentiel au coeur de la Cité historique. Ancienne résidence des Doges de Venise, le monument recèle de nombreux secrets gardés depuis des siècles, il est à la fois l’acteur et le témoin de la face cachée et obscure de la Sérénissime.

La Place Saint Marc est un lieu unique au monde. Bordée par les eaux du Grand Canal, elle conservera pour toujours son prestige et toute sa beauté d’antan.