Musée Ca’ Pesaro



Que serait Venise sans ses musées, ses oeuvres d’art, sa lagune et ses touristes ? Face au Grand Canal de la sublime Romantique, une bâtisse intimidante se dresse fièrement sur les eaux vertes de la lagune, il s’agit du musée Ca’ Pesaro.

Un bref historique...

JPEG - 29.4 ko
Hall d’entrée de la Ca’ Pesaro

La Ca’Pesaro n’a pas toujours été un musée. Son histoire est un brin plus complexe.

Durant le XVIIème siècle, l’architecte le plus célèbre de Venise, Baldassare Longhena a qui l’on doit le chef d’oeuvre architectural de la Basilique Santa Maria della Salute, conçoit les plans d’un somptueux bâtiment le Palais Ca’ Pesaro destiné à la famille du même nom.

Cet imposant Palazzo de style baroque possède des similitudes évidentes avec le palais Ca’ Rezzonico, également conçu par Longhena. Ces caractéristiques sont en parti dû à l’utilisation massive de colonnes pour garnir la façade des deux édifices.

Mais il faut tout de même admettre que la Ca’ Pesaro semble moins élégante et un peu plus abrupte que sa "rivale".

Un palais qui devient musée...

JPEG - 44 ko
Salomé de Klimt

Après la famille Pesaro, le palais change de propriétaires plusieurs fois. Il passe entre les mains de la famille Granedigo puis aux pères mékhitaristes appartenant à l’ordre monastique catholique arménien. Ces derniers firent de la sublime bâtisse un collège.

Au final, le palais est repris par la famille Bevilacqua qui décide alors de lui offrir une toute autre destinée... Le palais est transformé en musée.

Aujourd’hui, l’édifice est « scindé » en deux musées bien distincts :

- En premier lieu, la Ca’ Pesaro abrite le musée d’art moderne de la ville de Venise. Les oeuvres qui y sont exposées datent du XIX- XXème siècle. Vous pouvez y contempler des peintures et des sculptures magnifiques. De nombreux tableaux y sont visibles : Rodin, Bonnard, Chagall, Kandinsky, Klee, Rouault, Matisse, Henry Moore, Morandi, De Chirico, Boccioni, Paul Klee... Ne manquez pas le portait dans lequel Gustav Klimt utilise des formes phalliques : Judith II ou "Salomé".

- A l’étage supérieur se trouve l’autre musée consacré à l’art oriental regroupant l’une des plus importantes collections d’art japonnais. Pas moins de 30 000 objets provenant du Japon, de la Chine et d’Indonésie sont regroupés dans le musée pour le plus grand plaisir des amateurs de la période Edo : armures, sabres, inro... Entre 1887 et 1889, tous ces objets furent rapportés d’un voyage en Asie par le comte de Bardi. Pour les férus de peinture, vous apprécierez certainement les oeuvres de Koryusai, Harunobu et Hokusai.

Venise est le lieu idéal pour vivre un dépaysement total et s’immerger dans les profondeurs de la culture vénitienne. Elle est également le lieu par excellence des amateurs d’art et d’architecture et de toute personne qui a soif d’enrichir ses connaissances culturelles.

Informations pratiques :

Ouverture du musée :
- Du 1er avril au 31 octobre :
Du mardi au dimanche de 10h à 18h

- Du 1er novembre au 31 mars :
Du mardi au dimanche de 10h à 17h

La vente des billets s’arrête 1h avant la fermeture du musée Ca’ Pesaro.
Le musée est fermé tous les lundis ainsi que le 1er janvier, le 1er mai et le 25 décembre.

Tarifs des billets :
- Tarif plein pour les adultes : 8 euros
- Tarif réduit pour les enfants de 6 à 14 ans et les étudiants âgés de 15 à 29 ans : 5,5 euros.
- Gratuit pour les enfants de moins de 6 ans.

Adresse du musée :
2076, Fondamenta di Ca’ Pesaro - Santa Croce - Venezia

Site web :
capesaro.visitmuve.it

Numéro de téléphone :
+39 041 524 06 95