Musée Ca’ Rezzonico de Venise



En pénétrant dans le sublime musée rectangulaire Ca’ Rezzonico, vous entrez dans l’un des plus beaux palais bordé par le Grand Canal de Venise. Car au départ, l’édifice de style baroque n’était pas destiné à devenir un musée consacré au XVIIIème siècle...

La construction de l’édifice

JPEG - 25.4 ko
Palais/musée Ca’ Rezzonico

Au milieu du XVIIème siècle, le Procurateur Bon décide de transformer les deux maisons qu’il possède en un sublime palazzo. Les plans sont alors confiés à l’architecte le plus célèbre de Venise... Devinez qui ? Baldassare Longhena dont nous connaissons les travaux : la Basilique Santa Maria della Salute ou encore le palais Ca’ Pesaro. Mais les difficultés financières s’abattent sur la famille Bon contrainte de vendre l’édifice encore inachevé à de riches bourgeois : la famille Rezzonico. Après avoir acheté des lettres de noblesses, la richissime famille engage l’architecte Massari pour terminer le palais laissé en jachère. Le bâtiment est achevée en 1756 et symbolise à merveille l’ascension sociale de la famille bourgeoise Rezzonico. En 1810, la famille a disparu... mais son nom demeure gravé pour toujours au coeur de la cité des doges grâce au palais Rezzonico.

Massari semble avoir suivi les plans de Longhena décédé quelques années auparavant mais a toutefois pris soin d’ajouter quelques caractéristiques qui reflètent l’évolution de l’architecture. Il dota ainsi le nouveau palais d’un magnifique escalier d’honneur et d’une salle de bal tout à fait splendide ! De nombreuses fêtes se déroulèrent dans cette salle de bal chargée d’émotions et d’histoires.

Au XIXème siècle, de longues négociations s’engagent dans le but de déterminer l’avenir du palais Ca’ Rezzonico qui est finalement acquis par le Conseil Municipal de Venise. Le monument demeure un somptueux palais mais devient également un musée.

Le musée Ca’ Rezzonico

Le palais/musée abrite désormais d’importantes collections d’art vénitien datant du XVIIIème siècle qui manquaient considérablement d’espace dans le musée Correr. Ainsi, la Ca’ Rezzonico possède de nombreuses salles récupérées dans d’autres palais vénitiens.

Des décorations ont été ajoutées deux ans après l’achèvement de la bâtisse par de grands artistes : Jacopo Guarana, Gaspare Diziani et Giambattista Tiepolo. Ces incroyables fresques qui garnissent les murs et les plafonds du musée font toute sa richesse et demeurent parmi les mieux conservées de Venise.

JPEG - 37.4 ko
Le chef-d’oeuvre de Crosato - Apollon et son char

La salle de Bal créée par Massari a accueillie de prestigieuses personnes tel que le frère du Roi d’Angleterre, le Duc d’York. Cette somptueuse salle d’une hauteur double fait parti des précieux trésors du musée.

Les murs ont d’ailleurs été décoré en trompe-l’oeil par Pietro Visconti, ce qui donne à la pièce une impression de grandeur incommensurable. Le plafond peint par Crosato représente Apollon sur son Char ainsi que les quatre continents d’Europe : Asie, Afrique, Europe et Amérique.

L’escalier d’honneur magnifié par ses balustrades en marbre et ses statues représentant deux anges qui symbolisent l’automne et l’hiver font partis intégrantes du patrimoine du palais et des richesses actuelles qui font la gloire du musée.

La fresque nuptiale de la chambre de Ludovico Rezzonico et son épouse est également très intéressante d’un point de vue artistique. La fresque qui orne le plafond de la chambre représente une allégorie nuptiale signée Tiepolo. Elle a été spécialement réalisée en l’honneur du mariage de Ludovico, procureur de la Basilique Saint Marc. On y voit les deux époux dans le char céleste d’Apollon. Le thème de l’amour est récurrent, il célèbre la victoire du mariage heureux !

Aujourd’hui, le musée est meublé plus richement qu’il ne l’a jamais été ! Quand on pénètre dans le monument, l’étrangeté veut que le touriste a l’impression d’entrer dans la prestigieuse demeure de la famille Rezzonico telle qu’ils l’ont laissée ! C’est incroyable !

Vous découvrirez de nombreuses porcelaines, une collection de meubles laqués anciens, une collection de verreries de Venise, des lustres, des tapisseries, des gravures et de nombreux objets précieux…

A voir absolument : l’une des chambres les plus remarquables, la salle du trône composée essentiellement d’objets qui appartenaient à la famille patricienne vénitienne de Barbarigo.

JPEG - 44.9 ko
Le célèbre cadre doré

Ne manquez pas le fameux cadre doré dans lequel vous pourrez admirer le portait de Pietro Barbarigo.

De nombreuses salles et peintures provenant d’autres palais ou musées ont été récupérées pour être intégrées dans le musée Ca’ Rezzonico. Entre autre, des peintures de Tiepolo provenant du palais Barbarigo. L’une de ses oeuvres est grandiose : l’allégorie du mérite.

Un salon style chinois provenant du palais de la famille Calbo-Crotta a également été incorporé parmi les salles prestigieuses du nouveau musée.

Parmi les peintures les plus appréciées se trouvent les oeuvres des peintres Pietro Longhi, Francesco Guardi et Giandomenico Tiepolo. Les touristes pourront ainsi découvrir la vie des Vénitiens telle qu’elle l’était vraiment quelques siècles en arrière.

Le musée Ca’ Rezzonico ouvert en 1936 demeure l’un des plus beaux palais bordant les rives du Grand Canal de Venise ! Chaque jour, des milliers de touristes l’observent lors de la traversée en vaporetto.

La richesse de l’édifice est aussi bien externe qu’interne. En raison de son passé glorieux, de son architecture unique et des nombreuses décorations qui magnifient l’intérieur comme l’extérieur du palais. Mais aussi grâce aux objets qu’on ne retrouve que dans les endroits les plus prestigieux de monde qui ont transformé le palais en un véritable musée.

Aujourd’hui, la Ca’ Rezzonico est devenu bien plus qu’un palais et bien plus qu’un musée. Elle conjugue les deux titres à la fois, ce qui fait d’elle le palais/musée le plus complet et harmonieux de tout Venise !

Informations pratiques :

Ouverture du musée :
- Du 1er avril au 31 octobre :
Du mercredi au lundi de 10h à 18h

- Du 1er novembre au 31 mars :
Du mercredi au lundi de 10h à 17h

Attention car la vente des billets s’arrête 1h avant la fermeture.
Le musée est fermé tous les mardis ainsi que le 1er janvier, le 1er mai et le 25 décembre.

Tarifs des billets :
- Tarif plein pour les adultes : 8 euros
- Tarif réduit pour les enfants de 6 à 14 ans et étudiants de 15 à 29 ans : 5,5 euros
- Gratuit pour les enfants en dessous de 6 ans.

Adresse du musée :
3136, Fondamenta Rezzonico - Dorsoduro - Venezia

Site web :
carezzonico.visitmuve.it

Numéro de téléphone :
+39 041 241 01 00