Pont degli Scalzi - Pont des Déchaussés



La Cité des Doges est réputée pour la beauté de ses paysages atypiques, ses monuments pittoresques, sa mythique avenue aquatique et ses nombreux ponts ! Le Pont des Déchaussés ou Ponte degli Scalzi constitue l’un des quatre ponts traversant le Grand Canal de la ville.

La construction du Pont degli Scalzi

Après les réalisations sublimes des ponts du Rialto et de l’Accademia, la cité historique décide de construire un 3ème pont censé relier les rives du quartier de Cannaregio à celles du quartier de Santa Croce.

JPEG - 46.2 ko
Le Pont des Déchaussés à Venise

Situé à proximité de la Gare Santa Lucia, le premier pont degli Scalzi (ou pont des déchaussés) fut conçu par l’ingénieur anglais Neville également connu pour son ouvrage du Pont de l’académie. En 1858, l’édifice de fer est érigé, mais tout comme le ponte dell’Accademia, il est trop bas et ne permet pas le passage du fameux bateau-bus, le vaporetto !

Quelques années plus tard, dans le soucis de répondre aux exigences de hauteur concernant le passage des bateaux sur le Grand Canal, il est décidé de remplacer le pont de fer. Ce nouveau projet s’inscrit alors dans une politique d’embellissement de la belle Venise, ce qui explique le choix de la pierre et non du fer pour la reconstruction du nouveau pont des déchaussés ! Le projet de l’architecte Miozzi est retenu. En 1934, l’édifice surplombe le Grand Canal avec ses 6,75 mètres de hauteur et ses 40 mètres de longueur !

L’origine du nom du pont

L’origine du nom du Pont des Déchaussés (ou Pont degli Scalzi) fait référence à l’église des Déchaussés (ou Chiesa degli Scalzi) située au pied de notre pont !

JPEG - 23.9 ko
L’église des Déchaussés et le pont

Ce sublime joyau architectural a été construit au XVIIème siècle par des moines déchaussés, d’où l’origine du nom de l’église des Déchaussés. Egalement connue sous le nom Santa Maria di Nazareth, la Chiesa degli Scalzi est dédiée à la Vierge Marie. Ces moines carmélites aux pieds nus formaient un ordre mendiant qui fut consacré en 1705.

Les moines mendiants de l’église Santa Maria di Nazareth avaient fait voeu de pauvreté et vivaient en s’appuyant quotidiennement sur la charité des fidèles de l’église. L’architecte Baldassare Longhena, également connu pour ses ouvrages de la Basilique Santa Maria della Salute ainsi que les palais Ca’ Rezzonico et Ca’ Pesaro, est celui qui a conçu les plans de la sublime église des Déchaussés.

Cependant, l’extraordinaire bâtisse demeure inconnue par la plupart des touristes qui visitent la Sérénissime. Chose regrettable puisque l’édifice constitue l’une des perles précieuses de Venise ! Sa façade style baroque témoigne de sa beauté intérieure qu’elle cache presque jalousement comme un précieux trésor. Les moines déchaussés étaient certes pauvres... mais l’église qu’ils ont fondée enferme un intérieur richement décoré.

Si vous passez sur le Pont degli Scalzi, n’oubliez pas d’effectuer quelques mètres pour admirer la Chiesa degli Scalzi à qui le pont doit son nom... Car l’église Santa Maria di Nazareth ou simplement l’église des Déchaussés mérite vraiment le détour !